04.01.2017
Khaled Freaks remixe Macron, Sarkozy et Finkielkraut





Khaled Freaks remixe en musique les discours de personnalités politiques, en faisant chanter leur voix par traitement numérique, tout en conservant l'intonation.

Sarkozy ridiculisé avec sa "double ration de frites"...
voir la vidéo

Entre le comique et l'effrayant, les hurlements d'Emmanuel Macron lors de son meeting du 10 décembre 2016 à Paris, en version heavy metal...
voir la vidéo

A hurler de rire , Alain Finkielkraut ordonnant à Abdel Raouf Dafri de se taire sur le plateau de l'émission "Ce soir ou jamais"... séquence hallucinogène !
voir la vidéo


  Humour

30.12.2016
On se gave bien là-haut



Carlos Ghosn, le PDG de Renault, s'est déjà empiffré de 16 millions d'euros cette année malgré le vote contraire de ses actionnaires, mais ça ne lui suffisait pas, il va empocher 6 millions d'euros supplémentaires avec ses stock options...

Plus d'infos sur ces stock options et son salaire


Mais il y en a qui font encore plus fort que Carlos Ghosn... Le multi milliardaire Warren Buffett a gagné en moyenne 32 millions de dollars par jour en 2016.

Warren Buffett, vous savez, c'est celui qui a fait ce constat très juste:
 
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."




Grâce à quoi, les 500 personnes les plus riches du monde ont augmenté leur fortune de 237 milliards de dollars en 2016.  Plus d'infos

2016 est aussi l'année où la courbe ascendante de la richesse des 1% les plus riches a croisé la courbe descendante de la richesse des 99%. Les 1% les plus riches possèdent désormais davantage que les 99% restants !  Plus d'infos

Si on monte encore vers le sommet de la pyramide, là aussi les courbes se sont croisées. Les 0,1% les plus riches possèdent désormais davantage que les 90% restants.  Plus d'infos (en anglais)

Encore plus éloquent pour montrer la concentration exponentielle de la richesse au fur et à mesure qu'on réduit le cercle, les 62 personnes les plus riches possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres, soit la moitié de la population mondiale. Plus d'infos


  Nouvel ordre économique

17.12.2016
L'administration Trump: le summum de la ploutocratie



Avec l'administration Trump, ce n'est même plus l'oligarchie (le gouvernement par un petit nombre, une élite non élue) mais la ploutocratie, c'est à dire le gouvernement des riches.

Pour se faire élire, Donald Trump s'était présenté comme le candidat "anti establishment". En réalité, son administration sera la plus contrôlée par l'establishment qu'on ai jamais vue, une mafia où les conflits d'intérêts sont la norme, avec pour principe de confier la protection des moutons aux chefs de la meute des loups.

Pendant sa campagne, Donald Trump avait aussi critiqué de nombreuse fois la mainmise de Wall Street et des "élites de la finance" sur les gouvernements. Mais une fois élu, il s'est empressé de nommer deux dirigeants de Goldman Sachs dans son administration.




Steven Mnuchin, chez Goldman Sachs pendant 17 ans sera Secrétaire au Trésor.




Plus fort encore, Gary Cohn, l'actuel numéro deux de Goldman Sachs, prendra la tête du Conseil national économique (qui coordonne la politique économique US).




Au poste de Secrétaire d'Etat (ministre des affaires étrangères), Trump a choisi Rex Tillerson, l'actuel PDG d'Exxon Mobil.




Le secrétaire au commerce sera Wilbur Ross. Milliardaire, 78 ans, fondateur d’un fonds d’investissement, sa fortune est estimée à 2,9 milliards de dollars. Il s'est enrichi en rachetant pour une bouchée de pain des entreprises en difficulté dans les secteurs de l’acier, du textile et des mines de charbon. Il les a ensuite revendus à bon prix après les avoir sévèrement "restructurés" en procédant à des milliers de licenciements.




A la tête de l’Agence américaine de protection de l’environnement, Trump a nommé Scott Pruitt, un climatosceptique connu pour ses liens avec le lobby de l’énergie qui a financé sa campagne lorsqu'il s'était fait élire procureur général dans l’Oklahoma. Il a été à l'initiative de procès contre les lois fédérales de protection de l'environnement dans 28 états. Pendant sa campagne, Trump avait promis de se "débarrasser" de cette agence pour l'environnement, Scott Pruitt est l'homme idéal pour cette besogne.




Un autre beau spécimen nommé par Trump est Andy Puzder, esclavagiste propriétaire de plusieurs chaines de fast food et qui sera Secrétaire au Commerce. Il est contre toute augmentation du salaire minimum, pourtant très bas (6,50 $ de l'heure). "Il va se battre pour apporter sécurité et prospérité aux salariés américains" a osé déclarer Donald Trump.




Le ministre de la Santé sera Tom Price, chirurgien et farouche opposant à l’avortement comme au système de sécurité sociale (Obamacare) mis en place par Obama et qu'il veut démanteler.


Pour compléter le tout, et pour mater les éventuelles réactions de la populace furieuse de s'être ainsi fait rouler dans la farine, l'administration Trump comptera un nombre inédit de militaires, avec 3 généraux à des postes clé. Le général des marines John F. Kelly prendra la tête de la sécurité intérieure, le général Michael T. Flynn sera conseiller à la sécurité intérieure, et le général des marines James N. Mattis sera secrétaire à la défense.

Par ailleurs, Trump a choisi Mike Pompeo pour diriger la CIA. Elu Républicain à la Chambre des Représentants, il est pour le maintien de Guantanamo et pour la torture.

Mais malgré la collection de sinistres personnages qui composeront son gouvernement, l'élection de Trump reste un moindre mal car si Hillary Clinton avait été élue, c'était la 3è guerre mondiale assurée.


  Etats-Unis

11.12.2016
Les Faussaires

Une chanson de Francis Cabrel qui colle bien avec l'air du temps...





Fausses infos, fausses poitrines
Fausses photos pour de faux magazines
Faux guérisseurs, fausses fortunes
Faux électeurs dans les fosses communes
Faux soldats dans les fausses guerres
Ça va finir, ça va finir
Qu'on sera tous des faussaires

Faux marteaux, fausses faucilles
Faux garçons aux bras de fausses filles
Faux serments pleins de "forever"
Faux calmants pour de fausses douleurs
Faux purs-sangs sous de fausses crinières
Ça va finir, ça va finir
Qu'on sera tous des faussaires

Pour en sortir c'est du délire
C'est un vrai casse-tête
Même tes faux sourires
Te font de vraies fossettes

Fausses rumeurs, fausses annonces
Faux sauveur donnant de fausses réponses
Fausses amours, fausses postures
Faux chanteur dans sa fausse voiture
Faux bijoux donnant de fausses rivières
Ça va finir, ça va finir
Qu'on sera tous des faussaires

Pour en sortir c'est du délire
C'est un vrai casse-tête
Même tes faux sourires
Te font de vraies fossettes

Faux prêcheur, faux prophète
Faux joueur mimant la fausse défaite
Fausse Bible ou bien sa fausse lecture
Faux touristes dans la fausse nature


  Musique, Société

13.11.2016
Einstein on the beach, Philip Glass





Einstein on the Beach est un incroyable "opéra" qui n'a rien à voir avec les opéras classiques. Sophistiqué, hyper avant-gardiste, hypnotique et déjanté, il ne ressemble à rien qu'on puisse avoir déjà vu, Les dialogues ont été écrits par un autiste. Il n'y a pas d'histoire ni de message, C'est un voyage visuel et musical qui invite à se laisser porter.

C'est une oeuvre majeure de Philip Glass dans sa période minimaliste, mise en scène par Robert Wilson et avec une chorégraphie de Lucinda Childs (papesse de la danse moderne américaine). Créé en 1974, le spectacle a été rejoué à guichets fermés pendant 5 jours à Paris au théatre du Chatelet en janvier 2014, avec le Philip Glass Ensemble pour l'orchestre, dirigé par Michael Riesman et en présence du Maitre en personne.

La captation réalisée au Chatelet vient enfin de sortir en DVD. Elle a également été diffusée dans la nuit du 11 novembre sur France 2. Vous pouvez la voir en replay sur Pluzz jusqu'au 18 novembre.

Voici un bref extrait qui donne un peu la tonalité mais qui ne reflète bien sûr pas la diversité des scènes de ce spectacle qui dure 4h30...



  Musique, Art

12.11.2016
Mark Henson, des peintures qui ont du sens

Des peintures de Mark Henson qui en disent plus qu'un long discours...


Ce qu'est devenue la liberté




Le "monde libre" et le "reste du monde"




Le partage des richesses




Le choix entre deux mondes futurs possibles




Changer le monde



  Art, Vision globale

10.11.2016
Trump, un nouveau Reagan ?



Afin de favoriser "leur" candidate en diabolisant Trump, les médias de l'oligarchie n'ont cessé de le dépeindre en populiste finalement proche du FN en France. De même, après la victoire de Donald Trump, les partisans du FN ont exulté, voyant en Trump un équivalent de Marine Le Pen.

Mais en réalité, les uns et les autres se trompent lourdement. Trump s'inscrit dans une toute autre ligne politique que le "populisme" nationaliste façon FN, et il pourrait bien avoir été beaucoup plus intelligent qu'il n'y parait, en percevant, en comprenant et en sachant capter le ressentiment et la colère des classes moyennes paupérisées.

Pour comprendre qui est vraiment Trump, il faut d'abord se rappeler qu'il est un multi-milliardaire, et que son père avait déjà fait fortune dans l'immobilier. Il faut aussi recouper ses déclarations récentes et celles d'il y a quelques années, certaines choses apparaissent alors clairement.

Il est contre la mondialisation néolibérale à cause de la concurrence déloyale qu'elle induit de la part de certains pays, et à cause de la désindustrialisation qu'elle engendre. Mais à l'intérieur des Etats-Unis, sa politique consistera en de gros allègements d'impôts pour les entreprises et pour les riches, et dans une mesure moindre pour les gens ordinaires. Avec aussi des dérégulations dans tous les domaines, y compris la finance ou l'environnement, afin de donner plus de liberté aux entreprises.

Une politique pas si éloignée de celle de Ronald Reagan dans les années 80, mais sans son ultra-conservatisme sur les questions sociétales, et avec une politique étrangère isolationniste.

La réaction des marchés financiers à la victoire de Trump est éloquente. Tous les analystes s'attendait à une forte baisse comme après le Brexit, mais Wall Street a au contraire terminé en nette hausse au lendemain de son élection et a continué de monter depuis.



Si Trump ne retourne pas complètement sa veste par rapport à tout ce qu'il a dit pendant la campagne, son élection est l'arrêt de mort du TAFTA qui s'apprêtait à finaliser l'anéantissement des états et de la démocratie, rendant impossible toute autre politique quel que soit le choix des peuples lors des élections. C'est aussi la fin d'une politique étrangère inepte qui était en train de rétablir une guerre froide lucrative pour l'industrie militaire et qui avait de fortes chances de finir en guerre nucléaire avec Hillary Clinton. Ce sera aussi un changement d'attitude des Etats-Unis vis à vis de pseudo alliés, Arabie Saoudite, Qatar et Turquie qui soutiennent et propagent l'islamisme dans le monde. Trois changements d'orientation majeurs et salutaires.


  Nouvel ordre économique, Etats-Unis

06.11.2016
Le risque croissant d'une 3è guerre mondiale



Cet article n'est plus d'actualité après la défaite d'Hillary Clinton face à Donald Trump. Les risques de guerre nucléaire avec la Russie sont désormais écartés.


Nous sommes actuellement juste devant un embranchement majeur entre 2 futurs possibles, dont l'un débouchera sur l'effondrement final de notre civilisation, voire sur la fin de l'humanité.

Ces dernières années ont vu l'instauration d'une nouvelle guerre froide entre l'Occident et la Russie, avec une cristallisation des tensions en Syrie et en Europe orientale. Outre les manipulations et ingérences occidentales en Ukraine, il y a eu l'extension de l'OTAN toujours plus loin vers les frontières de la Russie, l'installation de systèmes antimissiles en Pologne dirigées contre la Russie, puis de missiles nucléaires dits "de première frappe" en Roumanie, ce à quoi la Russie vient de répondre par l'installation de missiles nucléaires dans son enclave de Kaliningrad (entre la Pologne et les pays Baltes).

Il y a 2 semaines, un général de l'état-major US a dit qu'un conflit "extrêmement meurtrier" avec la Russie est "quasiment certain".

https://francais.rt.com/international/27292-guerre-etats-unis-russie




C'est aussi ce que disais en mars un responsable de la Stratfor, l'agence de renseignement privée américaine qui travaille en lien étroit avec l'armée et la CIA:

https://francais.rt.com/international/16904-etatsunis-guerre-japon-prediction-pacifique


Coté Russie, il y eu cet appel quasi désespéré de Poutine fin juin:

http://www.entrefilets.com/danger_de_guerre_l_alerte_de_Poutine.html


De son coté, la Chine, alliée de la Russie, a considérablement développé et modernisé son armée depuis 10 ans, en grande partie grâce aux délocalisations et aux transferts de technologie des multinationales occidentales. La Chine a désormais le 2è budget militaire du monde derrière les Etats-Unis. Au début de l'année, on apprenait aussi que la Chine avait développé un nouveau système missiles balistiques intercontinentaux mobiles dissimulés dans des wagons de trains:.



http://www.les-crises.fr/la-chine-developpe-un-nouveau-systeme-de-transport-de-missiles-balistiques-intercontinentaux/

La Chine dispose notamment de chasseurs furtifs de 5è génération équivalents au meilleur chasseur US, le F22 Raptor.

La Chine a également développé des ogives nucléaires hypersoniques, impossibles à intercepter:

La Chine a aussi fait la démonstration qu'elle était en mesure d'abattre des satellites avec des missiles tirés depuis le sol, et donc de mettre en péril le "système nerveux" de l'armée américaine.

Voici un documentaire à propos de la montée en puissance militaire de la Chine et sur la confrontation USA - Chine qui a déjà commencé...
voir la vidéo


Parallèlement à tout cela, il est devenu évident que l'Occident est acculé, au bord d'un effondrement financier global, et avec une montée de la contestation contre l'Oligarchie qui voit bien qu'elle ne pourra pas contenir éternellement la révolte des innombrables victimes de l'insatiable cupidité néo-libérale.

C'est pourquoi la situation n'est pas comparable à la guerre froide des années 50 à 70, pendant les 30 glorieuses. A l'époque, la politique étrangère était conduite avec une certaine prudence et une certaine sagesse par des dirigeants qui avaient à l'esprit l'intérêt supérieur de leur pays et de leur peuple. Les dirigeants politiques d'aujourd'hui ne sont plus que des pantins aux mains des multinationales et des banques. Ce qui est attendu des chefs d'état et de gouvernements n'est plus l'intelligence et la compétence mais le conformisme et l'obéissance, Devenus de plus en plus médiocres, leur politique étrangère est devenue complètement insensée, On l'a vu en Irak en 2003, en Libye, et maintenant en Syrie ainsi qu'en Ukraine (où l'occident soutient un ramassis de néo-nazis), ce à quoi s'ajoute une "alliance" avec la Turquie, l'Arabie Saoudite et le Qatar qui ont tous les 3 soutenu l'Etat Islamique et/ou propagé l'islamisme dans le monde.

Mais on n'a pas encore vu le pire. Grisés par le pouvoir et par la cocaïne, les dirigeants occidentaux actuels s'imaginent qu'ils peuvent gagner une guerre nucléaire contre la Russie et la Chine. En oubliant que dans une guerre nucléaire il n'y a pas de gagnant, il n'y a que des perdants.

Inconscience et mégalomanie des dirigeants, prise du pouvoir par les multinationales, et menace d'effondrement global sont les 3 éléments qui rendent la situation actuelle bien plus dangereuse que celle de la guerre froide.


Voila les pièces du puzzle. Il est presque complet, à vrai dire il ne manque plus qu'une pièce: l'élection d'Hillary Clinton à la Maison Blanche. Le sort du monde sera alors scellé.



Hillary Clinton a soutenu chaudement toutes les guerres américaines récentes, y compris l'invasion de l'Irak en 2003. Bien que Démocrate, elle est idéologiquement proche des néo-conservateurs (ou "néo-cons") de l'ex administration Bush.

Le scénario à venir est écrit d'avance. Comme elle l'a déjà dit, Hillary Clinton est favorable à l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie, ce qui amènera les avions américains à abattre des avions russes, ce à quoi la Russie répondra en abattant des avions américains. Ce sera le début de la 3è guerre mondiale.

Poutine l'a bien compris. Fin octobre, il aurait conseillé aux principaux responsables de l'administration et du gouvernement de rapatrier leurs proches de l'étranger. (infos ici). Pour les médias russes également, une 3e guerre mondiale est imminente (plus d'infos)


  Etats-Unis, Géopolitique



Sommaire

Sommaire en images

Vidéothèque

Rechercher



Recherche avancée 

News


Revue de presse

Village


Humans Village
Le site participatif de syti.net
En savoir plus

Bibliographie


Bibliographie
contre la pensée unique

Thèmes

Univers  

Astronomie  

Physique  

Mathématiques  

Formes  

Fractals  

Nature  

Gaïa  

Animaux  

Sciences de la vie  

Cerveau  

Spiritualité  

Vision globale  

Histoire  

Maitres du Monde  

Fin de la démocratie  

Big Brother  

Fascisme  

Islamisme  

Régime policier  

Contrôle social  

Manipulations  

Médias  

Nouvel ordre économique  

Résistance  

Société  

Géopolitique  

Etats-Unis  

Crise alimentaire  

11 septembre  

France  

Sarkoland  

OGM  

Environnement  

Sociétés secrètes  

Santé  

Black Projects  

Implants  

Apocalypse  

Futur  

Extraterrestres  

Documentaires  

Court-métrages  

Time lapse  

Films  

Musique  

Art  

Surf  

Fun  

Cyber  

Diaporama  

Humour  


Archives du blog


2017

2016

2015

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

Planète




Position du jour et de la nuit







Le Soleil en direct
avec le satellite Soho

Sites



Blog de l'Arbre des Possibles




GuruMed

Musiques

  

  

Web Radios




playlist



playlist


playlist


site


site


site

autres web radios

Films









Webmasters



bannière, code à insérer:

<a href="http://blog.syti.net" target="_blank"><img src="http://blog.syti.net/Images/blog_syti.jpg" border=0></a>

RSS



code à insérer pour intégrer
le RSS sur votre site:


<script type="text/javascript" src="http://blog.syti.net/RSS_script.php?id=0"></script>