28.01.2017
Quand la physique quantique rejoint les états de la conscience


Pour faire chauffer les neurones, voici une compilation de documentaires et de conférences sur la physique quantique et ses principes fondamentaux, déroutants mais ouvrant des perspectives fantastiques pour l'esprit et pour notre vision du monde, de la vie, de la matière et de l'univers.

voir la vidéo


Et pour compléter, un condensé de ces principes en 20 minutes:

voir la vidéo


Ainsi, dans le monde quantique, c'est à dire dans le monde de l'infiniment petit, une particule peut se trouver à plusieurs endroits en même temps, elle peut être dans plusieurs états à la fois, se trouver dans plusieurs temps simultanément, ou encore se comporter comme une particule ou comme une onde selon qu'on l'observe ou pas...

Tout cela est très différent des lois physiques auxquelles nous sommes habitués dans le monde matériel, mais cela ressemble étrangement à ce qui se passe dans notre monde intérieur. Dans notre esprit, nous pouvons être à la fois ici et ailleurs, nous pouvons être dans le présent tout en nous projetant dans le passé ou le futur, et nous pouvons être dans plusieurs états émotionnels qui se superposent, comme les notes d'un accord de musique.

Ces similarités pourraient s'expliquer à la lumière de ce qu'a découvert le physicien Matthew Fisher, de l'Université de Californie. Selon lui, les spins des atomes de phosphore dans le cerveau pourraient avoir des états superposés, comme les "qubits" d'un ordinateur quantique.

D'après d'autres chercheurs, Roger Penrose et Stuart Hamerof, des phénomènes quantiques pourraient aussi avoir lieu à l'intérieur de "microtubules", des canaux ioniques présents à l'intérieur des neurones.

Des processus quantiques seraient donc à l'oeuvre dans le cerveau. Notre esprit serait donc intimement connecté à cet étrange monde quantique...

Plus d'infos sur ces convergences entre cerveau et physique quantique
  Physique
21.01.2017
Magic Leap, quand le virtuel devient réel


Magic Leap est une fantastique technologie de réalité augmentée qui génère des interfaces ou des objets animés d'un réalisme saisissant, en 3D, à la manière d'un hologramme en haute définition qui s'intègre parfaitement dans l'environnement réel, en tenant même compte de la lumière ambiante pour la direction des sources lumineuses.






Tout cela fonctionne au moyen de verres de lunettes fins et totalement transparents, qui réfléchissent sur la rétine les images envoyées par un micro-projecteur. Les images créées par le système ont la capacité de s'intégrer très précisément dans le décor réel environnant grâce à à une caméra infrarouge qui permet de modéliser l'espace. A terme, Magig Leap envisage de détecter l'état émotionnel des utilisateurs grâce à une IA de reconnaissance faciale, afin d'adapter en conséquence la réalité "ajoutée".




Rony Abovitz, le CEO de Magic Leap avec son verre de lunette

Magic Leap est développé par une start-up américaine qui dispose déjà de gros moyens, elle a réuni 590 millions de dollars en parvenant à convaincre de très gros investisseurs comme Google et Qualcomm, mais aussi Lucas Films ou la société qui a créé les effets spéciaux de la trilogie du "Seigneur des anneaux". Une deuxième levée de fond de 1 milliard de dollars est en préparation, le géant chinois du commerce en ligne Alibaba pourrait investir 200 millions de dollars. Et pourtant, la perspective de bénéfices est encore lointaine car Magic Leap n'a toujours pas annoncé de date de sortie pour son système.

Si Magic Leap a autant motivé les investisseurs, c'est que le potentiel est énorme. Magic Leap pourrait à terme remplacer tous nos écrans et les appareils qui vont avec (ordinateurs, smartphones, tablettes, consoles de jeu) et révolutionner le concept même d'ordinateur personnel, de smartphone ou de jeu vidéo.







Vidéos de démo officielles:
vidéo 1
vidéo 2
vidéo 3

Ce que devient le jeu vidéo avec Magic Leap:
voir la vidéo


En anglais, un court reportage avec une interview de Rony Abovitz;
voir la vidéo
  Cyber
13.01.2017
Les nouveaux chiens de garde


A voir ou à revoir, "Les nouveaux chiens de garde" d'après le livre de Serge Halimi, ou comment les pouvoirs médiatiques, économiques et politiques ne font plus qu'un, tant ceux qui les exercent sont issus des mêmes milieux sociaux, ont fait les mêmes études, se retrouvent dans les mêmes lieux, appartiennent aux mêmes "clubs" élitistes comme le Siècle, et partagent finalement la même vision du monde et les mêmes intérêts.

voir la vidéo
  Médias, Fin de la démocratie
11.01.2017
"Bienvenue dans le pire des mondes" - Natacha Polony et Comité Orwell


Résumé éditeur du livre que vient de publier Natacha Polony avec le Comité Orwell :

"A Pékin, Moscou, Ankara ou Ryad, des oligarchies confisquent le pouvoir au nom du parti communiste, de la Sainte Russie, d'Allah. Cela, c'est l'image que la très grande majorité des médias occidentaux diffuse pour éviter de devoir balayer devant leurs portes. Car le même phénomène est à l'oeuvre en Occident, dans ce que l'on appelle encore les démocraties occidentales.

George Orwell, imprégné des horreurs du nazisme et des dérives du communisme, avait dépeint, dans 1984, ce que pouvait devenir notre quotidien dans un monde régi par un totalitarisme absolu. A contrario, le seul rempart contre de telles dérives reposait sur l'idéal démocratique et ses quelques libertés fondamentales.
Or, insensiblement, nos sociétés que l'on croyait démocratiques le sont de moins en moins. Nous basculons dans un totalitarisme mou.

Quel est ce système ? C'est celui où, grâce à la technologie et au contrôle des flux financiers et commerciaux, quelques dizaines de multinationales, la plupart américaines, entendent organiser, orienter, régenter notre vie quotidienne. Pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur ? C'est effectivement ce que nous ont apporté ces nouvelles technologies : smartphone, Internet, nano technologies, progrès de la médecine... Le pire ? C'est le nivellement par le bas, la société du tweet, la surveillance, la captation de notre argent, la normalisation de nos goûts, l'uniformisation de nos besoins. Le pire, c'est aussi que cette dérive se fait souvent avec le consentement de ceux qui en sont victimes... sans s'en rendre compte.

Le champ de nos libertés individuelles se rétrécit sérieusement et un jour, peut-être pas si lointain, nos fiches détaillées nourries des milliers de données récupérées par les multinationales, seront mises au service d'un système totalitaire de moins en moins soft."
  Fin de la démocratie
11.01.2017
La "démocratie" occidentale et la Chine

De plus en plus de personnes l'ont bien compris désormais, la "démocratie" des pays occidentaux n'est plus d'une façade. Quel que soit le résultat des élections qui continuent d'être organisées, c'est à peu près la même politique qui est finalement appliquée puisqu'elle est de toute façon décidée en amont du pouvoir politique, par les tenants du pouvoir économique et financier, les responsables politiques n'en étant que les exécutants, les courroies de transmission interchangeables afin de faire passer la pilule auprès du bon peuple le mieux possible.

Dans un documentaire de John Pilger sur les relations entre les Etats-Unis et la Chine ("The coming war on China"), Eric Li, un entrepreneur chinois qui a fait ses études aux Etats-Unis, résume impeccablement ce qu'est réellement la "démocratie" occidentale et quelle est la vraie différence entre le capitalisme et le système chinois...




"Aux Etats-Unis, vous pouvez changer de parti, mais vous ne pouvez pas changer de politique.
En Chine, vous ne pouvez pas changer de parti, mais vous pouvez changer de politique
".

En 65 ans, la Chine a été dirigée par un seul parti, et pourtant les changements politiques qui ont eu lieu en Chine durant ces années ont été plus importants et plus vastes que ceux de n'importe quel autre pays.

La Chine est une économie de marché, mais ce n'est pas un pays "capitaliste". Voila pourquoi: il est impossible qu'un groupe de milliardaires contrôlent le Politburo de la manière dont des milliardaires contrôlent la politique aux USA. En Chine donc, vous avez une économie de marché prospère, mais le capital ne s'élève pas au-dessus de l'autorité publique. Le capital n'a pas de droits consacrés. Aux Etats-Unis, le capital, les intérêts du capital, et le capital lui-même, se placent à la tête de la nation. L'autorité publique ne contrôle plus le pouvoir du capital. C'est pour ça que les USA sont un pays "capitaliste". Et pas la Chine."
  Fin de la démocratie
07.01.2017
Citations sur le contrôle de la population


"Il est dans l'intérêt d'un tyran de garder son peuple pauvre pour qu'il soit si occupé par ses tâches quotidiennes qu'il n'ai pas le temps pour la rébellion."
Aristote



"Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser, de retour à la ferme avec les autres animaux"


"Les gouvernements ne veulent pas d'une population capable de pensée critique. Ils veulent des travailleurs obéissants, des gens assez intelligents pour faire fonctionner les machines et juste assez stupides pour accepter passivement leur situation."
George Carlin (humoriste, acteur et scénariste américain)



"Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir."
Jean-Paul Marat



"Le choix est une illusion créée entre ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l'ont pas."
Le Mérovingien dans Matrix 2


  Contrôle social
06.01.2017
Les métastases de la fachosphère

Un mapping des sites de la "fachosphère" avec ses différentes tendances: FN, identitaires, nationalistes, cathos traditionnalistes, ou "antisionistes" (adeptes de Soral et Dieudonné ou islamophiles) réalisé par "crawling" des liens à partir des sites de référence de chaque tendance.

La taille des sphères est proportionnelle à l'influence des sites, c'est à dire au nombre de liens vers eux.

Ce diagramme avait été publié sur le site de Mediapart mais il n'est plus accessible. Il peut être utile pour mieux identifier l'idéologie à laquelle sont affiliés les sites qu'on est amenés à visiter.

Comme on le voit, la situation n'est plus celle des années 90 où l'extrême-droite se limitait principalement au FN. Aujourd'hui, l'extrême-droite a métastasé, ce qui est le signe de son expansion en profondeur dans les différentes couches de la société par ailleurs antagonistes (bourgeois conservateurs, classes populaires, jeunes des banlieues, intellectuels...).

Cliquer l'image pour la voir en (très) grand
  Fascisme
05.01.2017
En route vers la fin de la démocratie


Alors que les élites se demandent depuis un certain temps si la démocratie est vraiment le meilleur des systèmes par rapport à leurs intérêts, et que se produit simultanément une multiplication des lois liberticides et une montée de l'extrême droite dans beaucoup de pays occidentaux, un sondage réalisé pour le New York Times montre que de moins en moins de personnes trouvent "essentiel" de vivre en démocratie. Inquiétante conjonction de tendances...
  Fin de la démocratie



Sommaire

Sommaire en images

Vidéothèque

Rechercher



Recherche avancée 

News


Revue de presse

Village


Humans Village
Le site participatif de syti.net
En savoir plus

Bibliographie


Bibliographie
contre la pensée unique

Thèmes

Univers  

Astronomie  

Physique  

Mathématiques  

Formes  

Fractals  

Nature  

Gaïa  

Animaux  

Sciences de la vie  

Cerveau  

Spiritualité  

Vision globale  

Histoire  

Maitres du Monde  

Fin de la démocratie  

Big Brother  

Fascisme  

Islamisme  

Régime policier  

Contrôle social  

Manipulations  

Médias  

Nouvel ordre économique  

Résistance  

Société  

Géopolitique  

Etats-Unis  

Crise alimentaire  

11 septembre  

France  

Sarkoland  

OGM  

Environnement  

Sociétés secrètes  

Santé  

Black Projects  

Implants  

Apocalypse  

Futur  

Extraterrestres  

Documentaires  

Court-métrages  

Time lapse  

Films  

Musique  

Art  

Surf  

Fun  

Cyber  

Diaporama  

Humour  


Archives du blog


2017

2016

2015

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

Planète




Position du jour et de la nuit







Le Soleil en direct
avec le satellite Soho

Sites



Blog de l'Arbre des Possibles




GuruMed

Musiques

  

  

Web Radios




playlist



playlist


playlist


site


site


site

autres web radios

Films









Webmasters



bannière, code à insérer:

<a href="http://blog.syti.net" target="_blank"><img src="http://blog.syti.net/Images/blog_syti.jpg" border=0></a>

RSS



code à insérer pour intégrer
le RSS sur votre site:


<script type="text/javascript" src="http://blog.syti.net/RSS_script.php?id=0"></script>