01.09.2009
En apesanteur...

L'extase se caractérise par un sentiment d'apesanteur et de suspension du temps...

Certains films ont très bien transcrit cette expérience, cette façon de vivre et ressentir l'instant. Le plus extatique d'entre tous est sans doute "Bagdad Cafe" de Percy Adlon avec Marianne Sägerbrecht et Jack Palance. Voici un mix de quelques extraits du film...





Un autre film en suspension, loin, très loin des produits de masse du cinéma américain... c'est "Syndromes and a century", film thaïlandais d'Apichatpong Weerase Thakul sorti en juin 2007:






Dans le même sentiment d'extase et d'apesanteur, un clip de surf, avec David Rastovich...

  Films, Surf, Spiritualité