12.02.2011
Moubarak dégagé ! Et maintenant à qui le tour ?



Les despotes tombent les uns après les autres dans les dictatures du Maghreb.

C'est une belle victoire pour le peuple égyptien. En seulement 18 jours, il a réussi à éjecter un président au pouvoir depuis 30 ans. Après avoir annoncé la veille à la TV qu'il restait en place, Moubarak a finalement été déposé par les militaires dès le lendemain, contraint de démissionner. Il reste maintenant aux Egyptiens à être vigilants pour que leur révolution ne soit pas récupérée par les puissances de l'argent, les militaires ou les islamistes.

Aussitôt la chute de Moubarak annoncée, l'Algérie s'embrasait avec des manifestations qui ont repris de l'ampleur et un régime aux abois qui pense encore s'en tirer grâce à la répression policière. 30.000 policiers et des blindés ont été déployés dans Alger aujourd'hui, 500 personnes ont été interpellées et des dizaines de manifestants ont été tabassés par la police.

Outre l'Algérie, la révolte pourrait bien s'étendre à la Libye, la Jordanie ou encore l'Iran dont le régime a tenté de récupérer politiquement les événements en Egypte pour en faire une victoire de l'Islam sur les Etats-Unis et les "sionistes". Dans le même temps, une dizaine d'opposants étaient arrêtés et d'autres assignés à résidence, alors que de nouvelles manifestations sont prévues à Téhéran le 14 février.

Et si la Tunisie et l'Egypte étaient le point de départ d'une révolte mondiale contre toutes les injustices et tous les régimes autoritaires...? A commencer par la France de Sarkozy...
  Résistance
Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

07.03.2011


Révolution
19.08.2009


Think different