06.04.2010
L'entreprise psychopathe


Les entreprises ont désormais pris le pouvoir dans le monde. Grâce à de multiples "think tanks" ou lobbies, ce sont elles qui décident les grandes lignes de la politique appliquée dans les principaux pays développés, la marge de choix laissée aux représentants élus (et donc aux citoyens) se limitant aux aménagements de détail.

Cette politique imposée aux états consiste à favoriser au maximum les profits en interférant le moins possible dans l'économie, en réduisant au maximum les impôts et les charges pour les entreprises, en privatisant tous les services publics qui peuvent être une source de profits pour le secteur privé, en transférant le maximum de richesse de l'état et des citoyens vers les entreprises, et en faisant baisser le "coût du travail" (notamment en supprimant les barrières douanières qui faisaient obstacle à la circulation des marchandises et des capitaux entre les pays, rendant possible la mondialisation et les délocalisations massives qui permettent d'augmenter la "concurrence" entre les salariés).

Les multinationales sont désormais en position de décider de presque chaque aspect de notre vie, contrôlant les secteurs-clé de l'énergie, l'alimentation, les transports, le logement, la santé, les retraites, l'information, la culture, et bientôt l'éducation, la police, les prisons...

Il est donc urgent de se demander à quelle sorte d'organisation nous avons confié un tel pouvoir... Qu'est-ce qu'une entreprise ? Quelles sont ses tendances lourdes ? Selon quels principes se comporte-t-elle ? Et comment qualifierait-on ce comportement si il s'agissait d'une personne ?

Une multinationale n'a aucune conscience morale, aucun scrupule. Elle n'éprouve aucune émotion, elle est incapable d'empathie ou de compassion, insensible au malheur d'autrui. Elle est purement égoiste, ne cherchant qu'à maximiser son profit immédiat, n'hésitant pas pour cela à détruire le bien commun. Elle n'a aucun sens civique, aucun sens de la solidarité. Elle n'est liée à aucune terre, aucune patrie, aucun peuple.

C'est ce que démontre "The Corporation", un documentaire essentiel, primé dans cinq festivals... On y découvre comment sont apparues les entreprises, comment elles ont acquis le statut juridique de "personne morale" (et les droits qui en découlent), comment les multinationales sont devenues des machines à "externaliser les coûts", c'est à dire à faire payer par la collectivité le coût réel de leur activité, et pourquoi le comportement des entreprises correspond à la totalité des critères établis par les psychiatres pour définir un "psychopathe".

voir le film
  Nouvel ordre économique, Documentaires