26.05.2011
Le fondateur du Forum de Davos prédit un nouveau mai 68 mondial
Une interview étonnante de Klaus Schwab, le président et fondateur du World Economic Forum, interviewé en janvier 2011... Il y dit ouvertement que les pertes des banques ont été transformées en dette publique dont on est maintenant en train de transférer la charge sur les populations. Il reconnait également que la crise actuelle a pour cause première un manque de morale et éthique. Il affirme que nous devons aller vers une nouvelle éthique dans le sens d'une plus grande responsabilité sociale, sans quoi nous irons vers un nouveau mai 68 mondial...

Enfin, à un niveau plus personnel, il confie commencer ses journées par 15 minutes de méditation, car dit-il, le renouvellement doit venir de l'intérieur et non de l'extérieur...

Voir l'interview