24.01.2012
La révolution Ron Paul

Le vent de la révolution souffle à nouveau aux Etats-Unis, pour une restauration des libertés établies par la Constitution il y a plus de 200 ans. Cette révolution a un visage, celui de Ron Paul, un médecin de 77 ans, membre du parti Républicain et élu du Texas à la Chambre des Représentants.

En 30 années de carrière politique, Ron Paul a toujours tenu le même discours, et défendu les mêmes valeurs, invariablement en faveur des libertés et opposé à l'interventionnisme militaire, aux impôts écrasant les classes moyennes, aux déficits budgétaires qui creusent la dette, où à la création exponentielle de monnaie par la FED qui génère l'inflation et appauvrit le peuple.

Au Congrès, il n'a jamais voté un seul budget en déficit, et seul contre presque tous, il avait voté contre la guerre en Irak.

Candidat une première fois à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle en 2007, il avait obtenu 5% des voix. Il est aujourd'hui à nouveau candidat, mais cette fois, avec la crise financière, les milliards donnés aux banques et le fantastique appauvrissement des classes moyennes, les idées de Ron Paul rencontrent un soutien inédit, suscitant une ferveur particulière chez les jeunes, dans la mouvance conspirationnistes, auprès des Indignés, ou encore au sein du mouvement des "Tea party" dont il est le principal inspirateur. Lors des 3 primaires républicaines qui ont déjà eu lieu, il est arrivé en 2è position avec plus de 20% des voix.

Politiquement, Ron Paul est un Libertarien. Ce courant politique est l'une des branches du libéralisme. Il est donc favorable à la liberté des entreprises et à une intervention minimale de l'état dans l'économie, mais aussi à davantage de liberté pour les citoyens et à une non-ingérence de l'état dans la vie des gens, que ce soit par le biais de lois répressives ou par l'espionnage et le fichage de la population. C'est là une différence majeure des Libertariens par rapport au libéralisme tel qu'il est pratiqué par tous les gouvernements occidentaux et qui se traduit par toujours plus de liberté pour les entreprises mais toujours moins de liberté pour les citoyens, ce pseudo libéralisme qui est en fait une idéologie créée sur mesure pour servir les intérêts des élites économiques.

Les principales mesures prônées par Ron Paul sont radicales: suppression de l'impôt sur le revenu, suppression de la FED, fin de la prohibition sur les drogues, fin des interventions militaires incessantes, fin du soutien à des dictatures ou des régimes corrompues, fin de la surveillance omniprésente des citoyens, et restauration intégrale des libertés constitutionnelles que le régime de Bush avait supprimées et qu'Obama n'a pas rétablies malgré ses promesses et ses beaux discours.

Pour la première fois, une réelle alternative est donc proposée aux Américains, une voie différente de celle sur laquelle Républicains et Démocrates s'accordent depuis des décennies et qui mis les Etats-Unis sur la voie du déclin, de la misère et de la dictature.

Voici un clip de Ron Paul particulièrement fort, aussi bien sur le fond que dans la forme...




Et pour mieux connaitre Ron Paul et découvrir l'enthousiasme qu'il suscite aux Etats-Unis, regardez ce documentaire...

voir le film
  Résistance, Etats-Unis
Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

17.02.2012


The fog of war
07.03.2011


Révolution
19.08.2009


Think different
18.02.2008


La Zone 51