15.03.2011
La révolte monte dans le Sarkoland
Signe de la révolte qui monte en France, voici la lettre accompagnée d'un croc de boucher qu'un médecin généraliste avait envoyé à Nicolas Sarkozy...


Le Dr Christian Sadek et sa lettre au président
"Monsieur le Président de la République,

Avec tout le respect dû à votre fonction, je me permets de vous adresser ce petit présent: un croc de boucher. Ce n'est pas pour y suspendre Monsieur Dominique de VILLEPIN et n'a rien à voir avec les balles de 9mm qui vous ont été adressées anonymement.
Moi, je vous dis qui je suis, et pourquoi je vous adresse cet objet.

En temps que médecin de campagne, je suis tous les jours au contact de la France "d'en-bas", des agriculteurs, des artisans, des professions libérales, des commerçants, des employés salariés qui doivent travailler toujours plus pour en fait gagner de moins en moins." (...)

Lire la suite


Autre témoignage qui en dit long sur l'état d'esprit dans lequel se trouve beaucoup de "Français d'en bas", celui d'un agent immobilier pris à la gorge par la crise et interviewé en direct sur RMC en 2008...

vidéo supprimée sur le site d'origine


Si cette révolte ne se traduit pas prochainement dans la rue, elle s'exprimera à l'occasion de l'élection de 2012. Il n'est pas étonnant que les sondages prévoient la présence de Marine Le Pen au second tour, avec même une forte probabilité qu'elle soit en tête du premier tour.


Il était depuis longtemps prévisible que 2012 soit un 21 avril 2002 à l'envers, avec Marine Le Pen au second tour contre le candidat de la gauche, et un Sarkozy qui subirait la claque de sa vie en étant le 1er président sortant à ne même pas être présent au 2è tour.

Mais vu la nullité du PS, son refus de renoncer à être en priorité au service des multinationales et son absence de projet autre que "d'adapter" la France à la mondialisation libérale, il est également possible que 2012 soit la réédition pure et simple de 2002, avec Marine Le Pen contre Sarkozy. Dans ce cas de figure, il n'est pas impossible que Marine Le Pen soit élue, vu le nombre de personnes qui ne voteront en aucun cas pour Sarkozy, et qui se sont déjà fait avoir une fois en votant Chirac au 2è tour de 2002.

Pour 2012, 3 options nous sont proposées: le libéralisme (avec le PS), le libéralisme + le fascisme (Sarkozy), ou le fascisme sans le libéralisme (avec le FN). Dans le cas où le choix au second tour se limiterait au fascisme, avec ou sans le libéralisme, beaucoup préféreront que ce soit sans le libéralisme.