11.02.2008
Kennedy nous avait averti
Dix jours avant d'être assassiné, John Kennedy avait annoncé son intention de révéler un complot contre la démocratie. Dans un discours fait à l'Université Columbia le 12 novembre 1963, il déclarait:
"La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions."

Quelques mois plus tôt, le 27 avril 1961, dans son discours devant l'association de la presse américaine (American Newspaper Publishers) au au Waldorf-Astoria Hotel à New York, il évoquait l'existence de sociétés secrètes agissant dans l'ombre, ne rendant de comptes à personne...

A l'époque, tout le monde avait pensé qu'il faisait allusion à l'Union Soviétique et aux méthodes des communistes, mais peut-être voulait-il aussi parler des Etats-Unis.




le texte intégral du discours à la presse (en anglais)