01.03.2010
LOPSI 2, toujours plus loin vers le fascisme

Les libertés se réduisent encore dans la France de Sarkozy où le nouveau package de lois répressives "LOPSI 2" vient d'être adopté. Ses mesures phares sont le renforcement de la vidéosurveillance, l'autorisation à la police d'espionner nos ordinateurs, et le filtrage d'internet.

Pour ceux qui ont la chance de ne pas vivre dans le Sarkoland, LOPSI veut dire "Loi d'Orientation et de Programmation pour la Sécurité Intérieure". Et "2" parce que c'est la suite de LOPSI 1, le précédent package répressif. Au total, c'est la 17è loi liberticide adoptée en France depuis 2002.

En résumé, LOPSI 2 c'est...
- davantage de vidéosurveillance
- couvre-feu pour les mineurs de moins de treize ans
- fermeture administrative des épiceries de nuit en cas de trouble à l'ordre public
- création d'un délit de "vente à la sauvette"
- confiscation du véhicule pour ceux qui roulent sans permis
- obligation d'installer un dispositif d'antidémarrage par éthylotest pour les récidivistes de l'alcool au volant
- répression accrue pour le trafic de points de permis sur Internet. L'acheteur comme le vendeur seront passibles six mois d'emprisonnement et 15 000 '?¬ d'amende.

Et surtout, LOPSI 2 contient tout un volet contre la "cybercriminalité", avec:
- la création d'un délit d'usurpation d'identité sur le net
- l'autorisation donnée à la police de placer des mouchards sur nos ordinateurs
- l'obligation pour les fournisseurs d'accès de bloquer les sites pédophiles... pour commencer. C'est en réalité la première étape pour un flitrage d'internet. Une fois le filtrage mis en place techniquement, il sera très facile de l'étendre en y incluant des nouveaux critères de blocages.

voir cet autre article à propos de LOPSI 2
  Sarkoland, Fin de la démocratie, Fascisme, France
Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

07.03.2011


Révolution
20.01.2011


Hyper inflation