13.07.2011
Sarkozy va faire son show en Afghanistan, bilan: 5 soldats français tués
Pour tenter de combler son déficit d'image "présidentielle", Sarkozy est allé faire son show devant les caméras de TV en Afghanistan. La réponse des Talibans ne s'est pas faite attendre, le lendemain 5 soldats français ont été tués dans un attentat suicide. 5 morts de plus à mettre sur le compte déjà chargé de Sarkozy. Ils s'ajoutent aux 65 autres soldats déjà tués à cause de la présence militaire française dans ce pays où elle n'a rien à y faire. Sans oublier les deux otages français, Antoine de Léocour et Vincent Delory, tués le 8 janvier 2011 après leur enlèvement au Niger, suite à la décision précipitée et désinvolte de Sarkozy alors en voyage aux Antilles et qui avait ordonné aux forces spéciales françaises d'attaquer les ravisseurs islamistes avec des hélicoptères de combat, sans se soucier des risques pour les otages. Sans oublier non plus les victimes de la répression routière (gendarmes, automobilistes ou simples passants tués lors d'interventions répressives), ou encore ceux qui sont morts à cause de la guerre sociale menée par Sarkozy, ou bien ceux qui ont été envoyés en prison pour une broutille et qui s'y sont suicidés.

On dit qu'au moment de mourir, ceux qui ont causé la mort d'autres personnes doivent affronter leur regard et vivre les souffrances qu'ils ont vécu. Si c'est vrai, Sarkozy aura de très mauvais moments à passer.