27.07.2009
Garde à vue abusive

S'exprimant devant la Commission nationale consultative des droits de l’Homme, le premier ministre François Fillon a déclaré: "la privation de liberté est un acte grave qui doit rester exceptionnel".

On ne peut qu'approuver mais l'affirmation est en complète contraction avec la pratique dans la police depuis que Nicols Sarkozy y a institué la "politique du chiffre". C'est ce que fait remarquer le communiqué publié par le Syndicat de la magistrature en réponse au premier ministre:

"Manifestement, M. Fillon n’ignore donc pas que la réalité des pratiques policières n’est pas tout à fait conforme aux dispositions de l’article préliminaire du Code de procédure pénale, dont il résulte notamment que "les mesures de contraintes doivent être strictement limitées aux nécessités de la procédure et proportionnées à la gravité de l’infraction reprochée". De fait, le nombre de gardes à vue a explosé ces dernières années, sans rapport avec l’évolution de la délinquance. Selon les statistiques du ministère de l’Intérieur, il est ainsi passé de 336 718 à 562 083 entre 2001 et 2007, soit une augmentation de 67% (qui dépasse les 70% pour les gardes à vue de plus de 24 heures).

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que les témoignages de gardes à vue abusives se multiplient, suscitant presque toujours l’indifférence des pouvoirs publics. En réalité, tout se passe comme si la garde à vue était devenue, pour reprendre l’expression du nouveau président de la CNCDH , Yves Repiquet, "la moindre des choses". Ce que ne dit pas M. Fillon, c’est que cette banalisation inquiétante est le résultat d’un double mouvement, étroitement lié au tournant sécuritaire de 2001, qui s’est nettement accéléré avec l’arrivée de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur en 2002 et qui n’a pas cessé depuis: l’accumulation de textes aveuglément répressifs d’une part et la soumission de l’activité policière à la pression statistique de la "politique du chiffre" d’autre part. Lorsqu’on crée sans cesse de nouvelles incriminations de plus en plus floues, lorsqu’on supprime la notification du droit au silence en garde à vue, lorsqu’on augmente la durée de cette mesure (ex: 96 heures en matière de stupéfiants, jusqu’à 144 heures en matière de terrorisme), lorsqu’on diffère l’intervention de l’avocat, lorsqu’on refuse de généraliser l’enregistrement audiovisuel des auditions, lorsqu’on fait de la garde à vue un "indicateur de performance" du travail policier, peut-on encore sincèrement s’étonner de la transformation de cette mesure privative de liberté en "instrument banal de procédure"? Ce dévoiement n’est pas le produit du hasard, il est le fruit d’une volonté politique, qui est aussi celle de François Fillon. Récemment encore, son gouvernement a d’ailleurs vivement soutenu la proposition de loi de Christian Estrosi visant à créer un délit d’appartenance à une "bande", tellement vague qu’il permettra de placer des personnes en garde à vue sur une simple suspicion d’intention.

Ce que ne dit pas non plus M. Fillon, c’est que la réalité des gardes à vue françaises est également souvent éloignée de la dernière prescription de l’article préliminaire du Code de procédure pénale: "ne pas porter atteinte à la dignité de la personne humaine". Ainsi, selon le rapport du Contrôleur général des lieux privatifs de liberté pour l’année 2008, dont on attend toujours la traduction politique, "la plupart des lieux de garde à vue restent dans un état indigne pour les personnes qui y séjournent" et "ce sont, en l’état actuel, les lieux de privation de liberté dans lesquels est la plus malmenée l’intimité des personnes qui y passent ".
Ce qu’oublie enfin de préciser M. Fillon, c’est que les personnes gardées à vue sont systématiquement fichées, sans aucune garantie d’effacement en cas de mise hors de cause. Son gouvernement est d’ailleurs l’auteur d’un récent projet de "loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure " (dite LOPPSI 2) qui permet notamment de maintenir dans les fichiers dits "d’antécédents" des personnes qui, en réalité, n’en ont pas, puisqu’elles ont bénéficié de décisions d’acquittement, de relaxe, de non-lieu ou de classement sans suite pour infraction insuffisamment caractérisée.

En matière de libertés, les mots sont importants, mais les actes davantage."

A voir ou à revoir, ce témoignage d'un policier à propos de la politique du chiffre et des réformes structurelles dangereuses que Sarkozy a imposé dans la police depuis 2002.


 Thèmes: SarkolandRégime policier

Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

Le grand bond en arrière
Sarkozy dégagé !
Eva Joly: "je ne fais pas tanguer la foule sous la houle des mots qui roulent"
Mélenchon, la colère du Peuple
Sarkozy, le mensonge permanent
Le bilan de Sarkozy
Sarkozy vu de l'étranger
Sarkozy va faire son show en Afghanistan, bilan: 5 soldats français tués
Jean-Luc Mélenchon, pour une révolution citoyenne
Virer sarkozy en 2012 - Témoignage d'un officier de gendarmerie
Sarkozy, champion de la dette
Guerre en Libye: les vraies motivations de Sarkozy
"Mon ami Sarkozy est devenu fou"
La révolte monte dans le Sarkoland
Révolution
La révolte gronde sous les fenêtres du Siècle
Sarkozy, le bonimenteur
Copinage entre ennemis de la démocratie
Sarkozy, dégage !
Hyper inflation
La dette, résultat des cadeaux de l'état aux entreprises et aux riches
Politiciens et journalistes, copains comme cochons
LOPSI 2, toujours plus loin vers le fascisme
Les flics des aéroports vont pouvoir se rincer l'oeil...
Déficit public: Sarkozy va couler la France, comme Bush a coulé les Etats-Unis
La taxe carbone rejetée par le Conseil Constitutionnel
HADOPI, la lutte continue
Misère et opulence dans le Sarkoland
Le plan secret pour la justice en cas de pandémie
De Villepin se lâche contre Sarkozy à propos du procès Clearstream
Les mensonges de Sarkozy
Le CO2, bon prétexte pour ponctionner davantage les citoyens
« Sarkozy, vampire des médias »
Des lobbies au coeur de la République
Quand la police devient une menace pour n'importe quel citoyen
Hortefeux s'offre deux voitures pour 100.000 euros,
aux frais du contribuable

LOPSI 2, suite d'HADOPI pour renforcer le flicage de l'internaute
34 associations et syndicats demandent l'interdiction du flashball
Pétition pour l'interdiction totale du flashball et du taser
Vers un web français à la chinoise, avec Big Brother en prime
Des policiers au dessus des lois - Rapport Amnesty 2009
Un jeune homme perd un oeil après un tir de flashball
Big Brother Award 2009
Comment le Roi et sa cour profitent de votre argent
Sarkozy fait exploser le déficit public
HADOPI, loi liberticide anticonstitutionnelle
Elections européennes: fausse victoire de l'UMP et effondrement de la gauche libérale
Citation - Orwell
Une police fasciste qui se croit tout permis
Libertés publiques: le rapport accablant de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité
Torture et obéissance à l'autorité testées par un jeu de télé-réalité
Emprisonné après avoir réçu une plaisanterie par SMS
Médias français sous contrôle
La révolution gronde dans le Sarkoland
La délinquance en uniforme a encore tué
Violences policières: le diagnostic accablant d'Amnesty
Tarnac - Interview de Benjamin Rosoux
Tarnac - Interview du père de Julien Coupat
Message des jeunes en Grèce
Tarnac - Arrestations arbitraires pour coup d'éclat médiatique
La dépendance des médias
Dirigeants politiques: les questions interdites
La Résistance s'adresse à vous
Victoire de Sarkozy: la plainte d'un utilisateur informatique
Etymologie de Sarkozy
Diable de Tasmanie
La Ligue des Droits de l'Homme dénonce une dégradation des libertés en France à cause de Sarkozy
Comment la police gonfle les stats (témoignage d’un ex-officier de police)
Edwy Plenel explique pourquoi Sarkozy est dangereux
Politiciens prestidigitateurs
Big Brother intégral: la vidéosurveillance qui vous épie et vous donne des ordres


 

 



Sommaire


Sommaire en images

Sommaire par thèmes

Sélection d'articles


Cliquer sur les thèmes pour afficher ou masquer leur sélection d'articles

Univers (12)

Astronomie (16)

Physique (9)

Fractals (6)

Gaïa (9)

Animaux (1)

Sciences de la vie (6)

Cerveau (7)

Spiritualité (31)

Vision globale (20)

Nouvel Ordre Mondial (37)

Fin de la démocratie (24)

Big Brother (7)

Fascisme (13)

Régime policier (16)

Histoire (6)

Manipulations (10)

Médias (14)

Nouvel ordre économique (54)

Résistance (22)

Société (3)

Géopolitique (3)

Environnement (21)

Crise alimentaire (5)

OGM (2)

Sarkoland (42)

Empire US (21)

11 septembre (8)

Mafia Bush (4)

Sociétés secrètes (1)

Black Projects (9)

H1N1 (2)

Implants (1)

Apocalypse (3)

Futur (8)

Extra-terrestres (4)

Documentaires (13)

Court-métrages (5)

Time lapse (5)

Films (11)

Musique (22)

Surf (5)

Fun (2)

Art (8)

Diaporama (2)

Diagrammes (2)


Rechercher




Recherche avancée 

News



Revue de presse

Village



Humans Village
Le site participatif de syti.net
En savoir plus

Bibliographie



Bibliographie
contre la pensée unique

Planète





Position du jour et de la nuit







Le Soleil en direct
avec le satellite Soho

Musiques