22.07.2009
Pétition pour l'interdiction totale du flashball et du taser

Après une nouvelle victime qui a eu l'oeil crevé par un policier armé d'un flashball, une pétition est lancée pour l'interdiction de l'utilisation par la police des armes dites "non létales".

A monsieur le Président de la République française

Je veux remercier tous ceux qui ont marqué leur solidarité, relayé l'information et permis qu'on parle de ces actes d'une violence inadmissible.
Deux messages m'ont conforté dans la conviction qu'il fallait interdire les armes non-létales.

Le premier message vient du père d'un lycéen nantais qui a perdu son oeil droit dans des circonstances analogues. Il a résumé le rapport du CNDS (commission nationale de déontologie de la sécurité). On y trouve le même scénario qu'à Montreuil:

- le policier tire à bout portant sur une personne désarmée qui ne le menace pas.

- les autorités publient des déclarations mensongères.

La CNDS (Commission nationale de déontologie de la sécurité) qualifie la blessure du jeune lycéen d'une « extrême gravité (...) dont les séquelles prévisibles sont particulièrement invalidantes puisque M. P.D-L ne récupérera jamais sa vision de l'oeil droit Â».

« La CNDS déplore à ce propos «une contre-vérité de monsieur le Directeur central de la Sécurité publique (à Paris), qui a nié par écrit la gravité de la blessure. La CNDS qualifie cette inexactitude officielle, publiée pourtant après la connaissance de deux certificats médicaux "notoirement connus", "d'imprudente précipitation" et de "manque de suivi patent" (à moins qu'il ne s'agisse plutôt d'une erreur volontaire ?).

La CNDS a auditionné un fonctionnaire de police cagoulé et armé d'un lanceur de défense 40x46 (LBD, flashball de nouvelle génération), auteur présumé du tir, qui a réaffirmé avoir visé un manifestant lanceur de "pierres" en direction des forces de l'ordre sur demande de sa hiérarchie mais il ne l'aurait "pas reconnu" dans la personne du jeune lycéen blessé à l'oeil, à qui il a été confronté. Par ailleurs la famille estime après examen que le site du rectorat ne comportait pas de pierres ou de pavés à jeter, mais seulement du sable ou des graviers.

Ces constatations conduisent la Commission à s'interroger sur ta compatibilité de l'usage d'une telle arme dans le cadre d'une manifestation qui implique une proximité des manifestants et de la police et leur grande mobilité. Â»

C'est toujours un choc de voir les actes brutaux trouver leur place dans le langage de la gestion administrative : évaluation de la riposte, défaut de proportionnalité, légitime défense dans l'usage de la force, absence de nécessité de la riposte, poursuites disciplinaires et peut-être même, blâme pour le policier.

Que peut dire celui qui depuis 34 ans a eu la chance de se voir vieillir dans le regard bleu de son fils au boucher qui va entourer son acte barbare du langage fleuri de l'administration républicaine?

Dans ces moments là, la question de la police républicaine sort du chapeau. Dans notre généalogie familiale nous avons plusieurs fois croisé cette police: la police du patron qui fracassa la jambe du premier avant guerre, les GMR (Groupe mobile de réserve) qui arrêtèrent le second dans le maquis pour le livrer aux allemands, les CRS en 68 qui raflèrent le troisième dans les champs de blé de Flins, aujourd'hui les policiers (habillés en robocop) qui ont tiré au visage du dernier sur la place du marché de Montreuil. Quel que soit leur nom, ces polices ne sont que les versions différentes d'une milice du pouvoir. Ces policiers ont agi directement sur ordre préfectoral. La question reste: doit-on doter une telle milice d'un matériel conçu pour terroriser ceux qui auraient des velléïtés de protestations ?

Le deuxième message commente l'agression du marché par les forces de l'ordre. Montreuil est une petite ville. Des enquêtes auprès des habitants ont été menées par la coordination des intermittents du spectacle. Celui qui était en charge du décryptage a envoyé un mail où il conclut:

« C'est accablant, je suis en train de retranscrire mais il y en a pour une heure et demie d'enregistrement, En rapprochant les témoignages on en arrive à la conclusion que Joachim était en train de s'éloigner (témoignage concordant de 2 personnes dont une voisine), d'autre part tout le monde dit que Joachim est tombé avec la tête vers la rue de Paris, les pieds vers le bd de Chanzy, à l'opposé des flics, donc il était de dos par rapport au flic. Un flic en civil très calme le visait déjà (flic en position de tir tenue pendant 4 secondes selon deux témoins, un des témoins est un voisin), ce qui veut dire que le flic a attendu que Joachim tourne sa tête vers lui pour tirer à ce moment là. Â»

Si le policier n'a pas hésité à tirer provoquant cette défiguration, en revanche la réalité de la mutilation est sans cesse mise en doute.

Doute jeté sur la réalité de la blessure alors que dès le premier soir, le 8 juillet l'interne de l'hôtel Dieu avait clairement indiqué qu'il s'agissait de la perte définitive d'un oeil. Doute repris sous différentes formes dans certains journaux. Doute relayé par vos propres amis qui vous demandent s'il n'y a vraiment pas une petite chance ( probablement par gentillesse) de sauver l'oeil. Ce doute devient vite insupportable parce que le diagnostic médical ne supportait aucun doute, parce que la violence du choc ne laissait aucune chance.

Il ne faut laisser aucune chance aux armes non-létales.

Avec les signataires, je voudrais juste vous demander l'interdiction totale d'utilisation des armes non-létales (flashball, LDB 40, taser) par les forces de l'ordre.

Stéphane Gatti

Signer la pétition

source: lapetition.be


  France, Sarkoland, Régime policier


Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

08.04.2016


Macron, pour une gauche de droite au service des patrons
05.02.2015


Sarkozy le bonimenteur - 2
09.06.2012


Le grand bond en arrière
16.05.2012


Présidentielle 2012 - Les stratèges
08.05.2012


Election de Hollande: satisfaction sans illusions
06.05.2012


Sarkozy dégagé !
20.04.2012


Eva Joly: "je ne fais pas tanguer la foule sous la houle des mots qui roulent"
19.04.2012


Mélenchon, la colère du Peuple
07.04.2012


Sarkozy, le mensonge permanent
03.04.2012


Le bilan de Sarkozy
03.01.2012


Sarkozy vu de l'étranger
13.07.2011


Sarkozy va faire son show en Afghanistan, bilan: 5 soldats français tués
07.07.2011


Jean-Luc Mélenchon, pour une révolution citoyenne
29.06.2011


Virer sarkozy en 2012 - Témoignage d'un officier de gendarmerie
13.06.2011


Sarkozy, champion de la dette
18.03.2011


"Mon ami Sarkozy est devenu fou"
18.03.2011


Guerre en Libye: les vraies motivations de Sarkozy
15.03.2011


La révolte monte dans le Sarkoland
07.03.2011


Révolution
06.03.2011


La révolte gronde sous les fenêtres du Siècle
05.03.2011


Sarkozy, le bonimenteur
26.02.2011


Copinage entre ennemis de la démocratie
28.01.2011


Sarkozy, dégage !
20.01.2011


Hyper inflation
16.01.2011


La dette, résultat des cadeaux de l'état aux entreprises et aux riches
10.03.2010


Politiciens et journalistes, copains comme cochons
01.03.2010


LOPSI 2, toujours plus loin vers le fascisme
11.01.2010


Les flics des aéroports vont pouvoir se rincer l'oeil...
09.01.2010


Déficit public: Sarkozy va couler la France, comme Bush a coulé les Etats-Unis
02.01.2010


La taxe carbone rejetée par le Conseil Constitutionnel
06.11.2009


HADOPI, la lutte continue
05.11.2009


Misère et opulence dans le Sarkoland
01.10.2009


De Villepin se lâche contre Sarkozy à propos du procès Clearstream
14.08.2009


Les mensonges de Sarkozy
07.08.2009


Le CO2, bon prétexte pour ponctionner davantage les citoyens
01.08.2009


« Sarkozy, vampire des médias »
31.07.2009


Des lobbies au coeur de la République
28.07.2009


Quand la police devient une menace pour n'importe quel citoyen
27.07.2009


Garde à vue abusive
26.07.2009


Hortefeux s'offre deux voitures pour 100.000 euros,
aux frais du contribuable

25.07.2009


LOPSI 2, suite d'HADOPI pour renforcer le flicage de l'internaute
22.07.2009


34 associations et syndicats demandent l'interdiction du flashball
15.07.2009


Vers un web français à la chinoise, avec Big Brother en prime
12.07.2009


Des policiers au dessus des lois - Rapport Amnesty 2009
12.07.2009


Un jeune homme perd un oeil après un tir de flashball
28.06.2009


Big Brother Award 2009
17.06.2009


Comment le Roi et sa cour profitent de votre argent
16.06.2009


Sarkozy fait exploser le déficit public
12.06.2009


HADOPI, loi liberticide anticonstitutionnelle
30.05.2009


Citation - Orwell
15.05.2009


Libertés publiques: le rapport accablant de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité
10.05.2009


Torture et obéissance à l'autorité testées par un jeu de télé-réalité
01.05.2009


Médias français sous contrôle
27.04.2009


La révolution gronde dans le Sarkoland
02.04.2009


Violences policières: le diagnostic accablant d'Amnesty
09.01.2009


Tarnac - Interview de Benjamin Rosoux
22.12.2008


Message des jeunes en Grèce
30.05.2008


La dépendance des médias

 
 



Sommaire

Sommaire en images

Vidéothèque

Thèmes

Univers  

Astronomie  

Physique  

Mathématiques  

Formes  

Fractals  

Nature  

Gaïa  

Animaux  

Sciences de la vie  

Cerveau  

Spiritualité  

Vision globale  

Histoire  

Maitres du Monde  

Fin de la démocratie  

Big Brother  

Fascisme  

Islamisme  

Régime policier  

Contrôle social  

Manipulations  

Médias  

Nouvel ordre économique  

Résistance  

Société  

Géopolitique  

Etats-Unis  

Crise alimentaire  

11 septembre  

France  

Sarkoland  

OGM  

Environnement  

Sociétés secrètes  

Santé  

Black Projects  

Implants  

Apocalypse  

Futur  

Extraterrestres  

Documentaires  

Court-métrages  

Time lapse  

Films  

Musique  

Art  

Surf  

Fun  

Cyber  

Diaporama  

Humour  


Rechercher



Recherche avancée 

News


Revue de presse

Village


Humans Village
Le site participatif de syti.net
En savoir plus

Bibliographie


Bibliographie
contre la pensée unique

Planète




Position du jour et de la nuit







Le Soleil en direct
avec le satellite Soho