10.03.2007
Sarkozy s'énerve contre Libération
Nicolas Sarkozy n'a pas apprécié la Une de Libération consacrée à son ISF. Le candidat de l'UMP s'en est plaint dans une conversation "musclée" avec Edouard de Rotschild (le principal actionnaire de Libé), après l'édition du jeudi 1er mars qui titrait "Impôt sur la fortune de Sarkozy: Le soupçon". Selon diverses sources, Nicolas Sarkozy aurait qualifié le journal de "sectaire de gauche". Une position qui "empêcherait sans doute le quotidien de trouver des gens pour le financer" selon Sarkozy. Selon Laurent Joffrin, directeur de Libé, Sarkozy a même employé des termes grossiers, qualifiant, Libération de "journal de merde".